Bonheur.

Huit mois plus tôt, très exactement, j’atterrissais à l’aéroport Ben Gourion et découvrais Israël, ce pays qui m’accueille depuis, ne cessant de me surprendre, pour le meilleur (souvent) et le pire (parfois). Depuis, j’ai voyagé dans les quatre coins de cette petite surface de terre si contestée, sans jamais le quitter : où en est le besoin, alors que des lieux si différents, de la mer Rouge d’Eilat aux collines verdoyantes de Galilée s’offrent à moi en quelques heures de bus et des frais modérés ?

Mais surtout, j’ai grandi, évolué, renforcé certaines convictions, abandonné d’autres. Je suis devenue, peut-être, un peu plus sûre de moi… Et j’ai écrit. Beaucoup. En anglais pour les cours, en français pour divers médias. Une vraie gymnastique mentale, en rentrant de voyage ou d’un événement par exemple : une rétrospective nécessaire, pour mieux structurer cette expérience, la digérer, la mettre en forme pour vous la livrer, mes chers lecteurs. Selon les statistiques, vous êtes surtout intéressés par mes photos et laissez peu de traces de votre passage : plus de 3500 visites pour huit commentaires, le ratio est, avouons-le, désespérant. Mais tant pis.

Et cette passion de l’écrit qui ne fera, je l’espère, que se développer dans le futur, car après des heures, des jours, passés sur mon dossier de candidature, sur la préparation de mon oral, des introspections douloureuses et des rafraîchissements innombrables du site de l’Ecole, c’est officiel…

JE SUIS ADMISE AU DOUBLE MASTER EN JOURNALISME ET AFFAIRES INTERNATIONALES DE SCIENCES PO !

J’ai presque hâte d’être à la rentrée, maintenant… Il me reste deux mois de cours – je rentre le 5 juillet – mais les cours à Rothberg s’arrêtent fin mai, heureusement. De plus en plus de mal à supporter ces heures vides de contenu, où poncifs et interventions sans but se succèdent. Une envie sournoise de l’effort minimal, de la validation de justesse sans travailler. Mais non, tenons le coup !

Et pour tous les futurs candidats, n’hésitez pas à me poser vos questions en commentaire. Vous avez toutes vos chances : votre plus grand ennemi, c’est l’auto-censure. Apprenez le code informatique, une nouvelle langue étrangère, proposez un article à l’Antichambre ou Rue89, tenez un blog ou un compte Instagram, mais faites quelque chose, prouvez que vous êtes là, que vous avez un avis réfléchi sur le monde – tout en restant humble.

Publicités

Une réflexion sur “Bonheur.

  1. Bonjour Eloïse ! Depuis plusieurs mois je ne m’étais pas connectée sur ton blog. Tout d’abord ttes nos félicitations pour l’admission réussie pour la prochaine « rentrée », tu vas t’éclater je suppose dans cette voie qui s’ouvre à toi et qui; très certainement, va te passionner. Je lis, bien au frais car ns avons 30° à l’extérieur, avec intérêt tes commentaires sur ton séjour qui arrive à sa fin. Finis le bien, bon retour, bon été en France. Reçois nos amitiés : Madeleine, Eugène Reynaud de l’Isère.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s